New 716 Website

6/17/2010

Jany Playlist

Avant de m'occuper de 716 j'animais le collectif La Tambouille avec mon acolyte Jany (émission radio et soirées).
Aujourd'hui Jany officie sur le site groovexperience et envoie une playlist marquée soul & funk.

1) The Friends Of Distinction - Grazing in The Grass
Ce groupe est une bonne pré-quel à ce que sera Sly & The Family Stone. Un groupe mélangeant les genres rock, soul, funk pour plaire à un public large.















2) Jon Lucien - Would You Believe in Me
Une voix caverneuse, une ligne de basse lourde à souhait et un groove d'enfer. A son écoute je l'ai mis en boucle environ deux heures histoire d'en saisir toute les subtilités. Et croyez moi, il y en a.















3) Spanky Wilson - Sunshine Of Your Love
Une jolie fille qui est passée du statut de choriste à chanteuse, mais restée quasi-inconnue. Jusqu'à ce qu'un groupe reprenne contact avec elle pour sortir un disque en 2009. Sûr que si elle avait fait partie du giron de James Brown, il en aurait été autrement. Heureusement qu'elle n'a pas été formatée par le faiseur de tubes. Donnant libre cours à sa voix de se poser sur du funk bien ciselé, mais d'une autre gamme.















4) Leroy Hutson - It's Different
Leroy Huston a remplacé Curtis Mayfield dans The Impressions à son départ. Par la suite Curtis, décelant tout le talent de l'artiste, lui a donné l'occasion de s'exprimer en solo. Dieu merci !
J'ai découvert ce morceau il y a peu. Je l'ai écouté, ré-écouté, ré-ré-écouté sans me lasser. Ca reste du Leroy Hutson, avec tous les ingrédients. Mais celui-ci m'hypnotise.















5) The Rance Allen Group - The Painter
Ce disque m’a ouvert les oreilles sur un genre méconnu. Le Gospel électrique. Ce morceau est celui qui m’a le plus fait bouger. Les paroles peace & love sont naïves, mais reflètent ce que toute personne sensée souhaiterait faire : réaliser ses rêves pour rendre le monde meilleur.















6) 100% Pure Poison - Holes In My Shoes
D’anciens GI mobilisés en Allemagne qui ont eu un premier succès dans leur unité et au delà. Si bien que de retour au pays, on leur a demandé d’enregistrer un disque. Comme quoi parfois l’armée a du bon.















7) Oscar Brown Jr. - But I Was Cool

Oscar Brown aura tout vu, tout fait en matière de musique noire. J’adore la douce folie qu’exhale ce titre sur des rythmes P-Funk où se pose un rap d’époque.















8) Mary Love - Born to live with heartache
Pas grand-chose à dire si ce n’est : kiffez !















9) Chairmen Of The Board - When Will She Tell Me She Needs Me
Ils sont à l’origine de « Patches » qui a fait le succès de Clarence Carter. Seulement eux n'ont pas eu la gloire avec ce titre. Ni avec celui en extrait. Mais il fait partie de mes favoris du band. La voix du chanteur qui semble chialer en chantant, en demandant autour de lui « quand dira-t-elle qu’elle a besoin de moi ?». Parlant de celle qu’il aime, qu’il croise tous les jours, à qui il aimerait tout avouer. Une situation dans laquelle nous nous sommes tous retrouvés.















10) Mike James Kirkland - The Prophet
J’ai connu ce chanteur sur un second disque enregistré dans 70’s et uniquement sorti dans les années 2000. Un disque très soulful, avec de grandes émotions qui en dégoulinent. Seulement, quel ne fut pas mon étonnement en écoutant le premier opus de l’artiste. Du Funky, de la Soul, du Blues et ce morceau complètement barré. Je ne l’aurai jamais cru. J’avais l’image d’un crooner, d’un lover.



0 commentaires:

Post a Comment

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails